• 418.386.4444
  • info@maregion.ca

    Les principales zones à risque dans une maison

    (EN) Nous faisons de notre mieux pour que la maison soit un endroit où l’on est en sécurité et heureux. Cependant, nous ne savons pas toujours où se trouvent les zones qui représentent un danger lorsque les mesures qui s’imposent n’ont pas été prises. Remédiez aux problèmes ci-dessous en suivant ces conseils.
     
    Le radon : Une maison sur huit a une concentration de radon dépassant la norme de Santé Canada. Le radon, qui est par ailleurs la principale cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs, est un gaz radioactif inodore et incolore présent dans le sol. Il s'infiltre dans les maisons en passant par les fissures des fondations. Veillez à installer un détecteur de radon et prenez des mesures pour atténuer tout risque qui serait détecté.
     
    Les moisissures : Les moisissures peuvent être à l’origine d’odeurs désagréables et causer des dommages à la structure d’une maison. Elles ont même été associées à plusieurs problèmes de santé, dont des maladies des voies respiratoires. Dans un endroit humide, les moisissures peuvent commencer à se former en seulement 24 heures. Veillez à maintenir une bonne ventilation dans les endroits propices aux moisissures, comme le sous-sol, la salle de douche et le vide sanitaire. Pour savoir si vous avez des moisissures, et quel en est le type, procurez-vous une trousse de dépistage des moisissures. Dès que vous avez identifié de quoi il s’agit, faites appel à un professionnel pour qu’il fasse un assainissement complet de votre maison.
     
    Le monoxyde de carbone : L’intoxication au monoxyde de carbone est responsable de quelque 300 décès au Canada chaque année. Souvent appelé « le tueur silencieux », ce gaz incolore et inodore n’est détectable qu’à l’aide d’un avertisseur. Pour mieux protéger votre maison, songez à vous procurer un avertisseur dont la pile scellée n’a jamais besoin d’être remplacée au cours de la vie utile de l’appareil, comme l’avertisseur de monoxyde de carbone à pile 10 ans First Alert, qui est doté d’un capteur électrochimique issu de la technologie la plus précise qui soit.
     
    Le câblage électrique : La panne électrique est, selon le Conseil des commissaires des incendies du Canada et des commissaires des incendies, l’une des causes principales des incendies résidentiels.
     
    La plupart des incendies d’origine électrique sont provoqués par des prises défectueuses ou un câblage trop ancien. Des fusibles qui grillent régulièrement, des lumières qui clignotent ou une sensation de picotement au toucher d’un interrupteur mural, voilà des signes qui indiquent que c’est le moment de remplacer votre disjoncteur ou de faire appel à un professionnel pour qu’il vérifie votre système électrique.
    Powered by JS Network Solutions